Document 7 : Le Boston Tea Party et ses conséquences

Document 7 : Le Boston Tea Party et ses conséquences

Le Boston Tea Party et ses conséquences

« [...] le 16 décembre 1773, des colons déguisés en Amérindiens montent sur les navires et jettent le thé à la mer. Cet événement est connu sous l’appellation de Boston Tea Party. [...]

À la suite de cette manifestation, l’Angleterre prend cette fois des dispositions radicales. En 1774, Londres vote les Coercitive Laws, qui sont rapidement qualifiées de lois intolérables [...]. L’Angleterre procède à la fermeture du port de Boston jusqu’au remboursement de la cargaison; elle décide unilatéralement d’augmenter les pouvoirs du gouverneur du Massachusetts et de réduire ceux de l’Assemblée législative [...]. Toutefois, c’est le vote du Quebec Act qui semble susciter les plus vives réactions chez les colons. Cette loi élargit les frontières du territoire connu sous le nom de "Province de Québec" jusqu’à la rivière Ohio vers le sud et jusqu’au Mississippi vers l’ouest [...]. »

Source de l'image :

Nathaniel Currier, Boston Tea Party de 1773 (1846), Wikimedia Commons. Licence : image du domaine public.

Source du texte :

Yves Bourdon et Jean Lamarre, Histoire des États-Unis. Mythe et réalités, Montréal, Beauchemin, 1996, p. 45.

Ce document fait partie du dossier : Les causes de la Révolution américaine

Partager ce document en utilisant ce lien