Document 6 : Le rapport Hawthorn

Document 6 : Le rapport Hawthorn

Le rapport Hawthorn

« En 1963, l’équilibre manifestement précaire dans lequel vivent les Amérindiens du Nord et d’ailleurs incite le gouvernement fédéral à charger l’anthropologue Harry B. Hawthorn d’une enquête sur leur situation sociale et économique et sur l’enseignement qu’ils reçoivent.

Le rapport qu’il remet en 1966 fait [de nombreuses] recommandations [...] : il ne faut pas forcer les Amérindiens à «acquérir les valeurs de la société dominante qu’ils ne possèdent pas ou ne souhaitent pas acquérir». [...] Il insiste sur le fait que les Autochtones ne tirent aucun profit des faibles possibilités d’autonomie que leur offre la loi, et révèle que leur revenu annuel moyen par personne est de 600$ (comparativement à 1400$ pour les Canadiens de race blanche), que leur scolarité se situe loin en deçà de la moyenne nationale, et que 94 pour cent des élèves décrochent avant d’obtenir leur diplôme d’études secondaires. Hawthorn préconise qu’on leur offre la possibilité de recevoir un enseignement dans leurs propres langues. »

Source de l'image :

Gouvernement du Canada. Ministère des Affaires indiennes et du Nord, Enfants et religieuses devant le pensionnat indien Malioténam à Sept-Îles (vers 1950), Bibliothèque et Archives du Canada, PA-212963, MIKAN 4113890. Licence : image du domaine public

Source du texte :

Olive Patricia Dickason, Les Premières nations du Canada depuis les temps les plus lointains jusqu’à nos jours, Sillery, Septentrion, 1996, p. 384.

Ce document fait partie du dossier : Situation des Autochtones 1945-1980

Partager ce document en utilisant ce lien