Document 2 : Le rapatriement de la Constitution

Document 2  : Le rapatriement de la Constitution

Le rapatriement de la Constitution

Le 17 avril 1982, le premier ministre Trudeau et la reine Elizabeth II apposent leur signature sur la Loi constitutionnelle de 1982. L’adoption de cette loi fait du Canada un pays complètement indépendant. S’il s’agit d’un moment historique, tous n’ont pas envie de prendre part aux célébrations. La cérémonie se déroule sans la présence de représentants officiels du Québec. [...]

Le 18 novembre précédent, l’Assemblée nationale avait adopté une motion condamnant le projet de rapatriement de la Constitution parce que, entre autres choses, le Québec n’était pas reconnu comme “une société distincte par la langue, la culture, les institutions”.

Source de l'image :

Robert Cooper, Signing of the Constitution (17 avril 1982), Bibliothèque et Archives du Canada, PA-140705, MIKAN 3206003. Licence : image du domaine public.

Source du texte :

Éric Bédard, L’Histoire du Québec pour les nuls, Paris, Éditions First, 2015, p. 337-338.

Ce document fait partie du dossier : Événements marquants - 1980 à nos jours

Partager ce document en utilisant ce lien