Document 3 : L’exode des entreprises

Document 3 : L’exode des entreprises

L’exode des entreprises

« Jeannot Chapdelaine était tellement «écœuré» du pont Champlain qu’il a carrément déménagé sa firme de 30 employés sur la Rive-Sud de Montréal.

Depuis, l’homme d’affaires file le parfait bonheur. Il économise 25 000 $ par année en frais de loyer et de stationnement. Il arrive tôt à la maison le soir et peut même dîner fréquemment avec sa fille, «ce que je n’avais jamais pu faire au cours des 10 dernières années.»

Bref, M. Chapdelaine ne regrette en rien sa décision. Et il n’est pas le seul. Au cours des dernières semaines, Le Journal a rencontré plusieurs propriétaires d’entreprises qui ont opté pour la banlieue, exaspérés par la congestion routière, la rareté des stationnements et les coûts exorbitants des locaux industriels à Montréal. »

Source de l'image :

Service national du RÉCIT de l’univers social. Licence : Creative Commons (BY-NC-SA).

Source du texte :

Sarah-Maude Lefebvre, « Ils fuient Montréal », Le Journal de Montréal, 7 septembre 2014.

Ce document fait partie du dossier : Montréal métropole

Partager ce document en utilisant ce lien